Le blog de #JLM

ZAN, normes : derrière le coup de gueule, des institutions en panne de démocratie

ZAN, normes : derrière le coup de gueule, des institutions en panne de démocratie 

 

Laurent Wauquiez a suscité polémiques et ricanements avec ses propos sur le zéro artificialisation nette. Cependant, si on ne s'arrête pas à la posture politicienne, on doit reconnaître que Laurent Wauquiez tient un discours cohérent sur le sujet de l'inflation des réglementations et des contrôles. Il a ainsi dénoncé le rôle excessif des autorités environnementales et des autorités indépendantes, qui prennent un malin plaisir à censurer les activités des élus, sans rendre de compte à personne. 

 

Je rejoins cette inquiétude qui est celle de nombreux élus, de gauche comme de droite. Les experts évaluateurs des autorités environnementales et autres autorités indépendantes ne sont pas élus, mais n'en sont pas moins animés par des idéaux politiques et même des stratégies politiques. L'Etat s'est fait grignoter de l'intérieur par les experts, qui viennent eux-mêmes renforcer la main-mise du juge administratif, tout aussi affranchi qu'eux du suffrage populaire. Car avec l'aide de l'avis de ces experts, le juge émet des appréciations de plus en plus détaillées et intrusives sur le fond de nos politiques publiques. Les juridictions administratives décident si nos projets sont bons ou mauvais : en somme, ils prennent le rôle politique de détermination du bien commun, que notre démocratie avait souhaité attribuer aux élus. 

 

Si cette dérive a pu avoir lieu, c'est aussi parce que les lois et réglementations, qu'elles soient nationales ou européennes, sont devenues d'une extraordinaire précision. A vouloir tout prévoir et codifier, nos législateurs sont entrés dans une dynamique de confiscation du pouvoir exécutif du gouvernement et des collectivités territoriales. On voit bien là les dérives produites pas le non-cumul des mandats : éloignés des territoires, certains députés voient les élus locaux comme de simples exécutants, alors que nous bénéficions nous aussi de l'onction du suffrage universel. De nombreux sénateurs et députés s’attachent à remettre du bon sens et de la simplicité dans cet emballement infernal, mais ce n’est pas suffisant. 

 

En étant sans cesse plus précis et pointilleux, juges et autorités indépendantes scient pourtant la branche sur laquelle ils sont assis. S'il n'existe plus de liberté d'appréciation et de marge de manœuvre, en quoi demain juges, experts et élus seront-ils plus pertinents que les robots ? Dans le cas du zéro artificialisation nette, c'est déjà une intelligence artificielle qui décide si une parcelle est ou non un espace naturel, produisant des résultats parfois ahurissants aux yeux des élus de terrain... 

 

Si cette spirale toxique s'accélère, c'est donc bien la démocratie qui est en danger : nos institutions ressembleront plus à des engrenages automatisés, qu'à des lieux de délibération collective où l'on s'entend sur notre vision du bien commun. 

 

Dans la période de réforme institutionnelle qui s'ouvre, chacun doit, de bonne foi, contribuer à trouver des remèdes. Annoncer, comme Laurent Wauquiez l'a fait, une "sortie" de l'application d'une loi, n'a aucun sens : la région, aussi peu influente soit-elle sur le ZAN, aura tôt fait de subir la correction du tribunal administratif. C'est bien la loi elle-même qu'il faut changer. 

 

Peu le savent, mais notre constitution prévoit que la loi ne peut pas tout. Il existe le domaine de la loi, mais aussi celui du règlement. Chaque expression de la souveraineté républicaine se trouve ainsi délimitée. 

Dans ce cadre, je propose que soit envisagée la mise en place d'un troisième domaine dans la constitution, celui des territoires. Son objectif serait le suivant : empêcher que la loi et le règlement (décrets, ordonnances) se perdent en une précision telle, qu'ils rendent le travail des élus locaux marginal, si ce n'est impossible. Ce principe permettrait de faire des délibérations des collectivités territoriales les pendants des décrets d’application : la déclinaison locale de lois qui, avec sagesse, se borneraient à définir les principes plutôt qu’à décider les moyens. 

 

Ce rééquilibrage permettrait de reconnaître que l'autonomie des collectivités locales représente une expression pleine et réelle de la souveraineté républicaine, qui ne peut être en permanence grignotée et relativisée. Cela procurerait plus de sens à la démocratie locale et aux controverses qui s'y déroulent : en somme, ce nouvel espace de souveraineté populaire redonnerait de l'oxygène à une démocratie qui en a bien besoin. 

 

Limiter les domaines de la loi et du règlement, ce n'est pas condamner le législateur et le juge à l'impuissance : c'est au contraire leur rappeler leur juste place, afin que jamais ils ne puissent se la faire ravir par les algorithmes. 

 

Si nous persistons dans la voie d'une démocratie sans cesse plus codifiée et tâtillonne sous l'impulsion des experts, l'intelligence artificielle aura tôt fait de remplacer nos magistrats et nos députés. Disons-le une bonne fois pour toute : notre démocratie naît de la délibération libre de l'intérêt commun par le peuple, et pas des "vérités" scientifiques d'un jour. Actons-le une bonne fois pour toute, en donnant un nouveau souffle ascendant à notre Constitution, du local à la République. 

 

Tribune parue dans le Journal du Dimanche le 10 octobre 2023


Partager :

L'entretien du CRIF - Jean-Luc Moudenc : « Il faut dissoudre les collectifs propageant la haine et l’antisémitisme »

politique nationale

Même face à la mort, soyons humanistes

politique nationale, santé

Endiguer les effets de la crise nationale du logement : des mesures concrètes pour protéger les Toulousains et maintenir une offre de logement adaptée aux besoins de chacun

logement, toulouse

La métropole : oui ! La mégalopole : non !

aménagment, métropole, toulouse

Toulouse est, depuis une vingtaine d'années, la ville qui a la plus forte progression démographique

démographie, déplacements, toulouse

ZAN, normes : derrière le coup de gueule, des institutions en panne de démocratie

économie, environnement, métropole, politique nationale, toulouse

Discours pour le 79ème anniversaire de la Libération de Toulouse

toulouse

Tribune Salon du Bourget 2023

aéronautique, économie

Discours pour le 78ème anniversaire de la Libération de Toulouse

toulouse

À l'Assemblée, une nouvelle culture du compromis au service des Français

assemblée nationale, politique nationale

Ma réaction au 1er tour de l’élection présidentielle

présidentielle

Quand Marine le Pen discrimine les villes

métropole, urbain/rural

Le pétard gangrène les quartiers

sécurité

Encourageons l’atome dans une campagne atone

écologie

Valérie, on veut des armes juridiques plutôt que des obligations d’armer !

sécurité

Oui, Yannick Jadot, réduisons la TVA sur les produits bio !

bienmanger, pouvoir d'achat

Logement : Toulouse plus sociale et plus solidaire (2/2)

logement

Logement : Toulouse plus sociale et plus solidaire (1/2)

logement

La réunion publique du 22 juin en photo

Les Promenades toulousaines, au fil des quartiers viennent de paraitre

Européennes : les défis climatique et démocratique sont devant nous

international

Vélo : Changeons de braquet pour nos déplacements du quotidien

déplacements

Foire de Toulouse : « Franc succès pour la nature en ville »

environnement

Une contribution toulousaine au Grand Débat National

Réenchantons l’Europe pour la rendre efficace

international

Égalité femmes-hommes : «Toulouse engagée pour la parité»

Circulation : « Enfin un plan d’action d’ampleur pour nos routes »

déplacements

Environnement : « Ces Toulousains qui démontrent que l’écologie est l’affaire de tous »

environnement

Voeux de bonne année pour 2019

cadre de vie, économie, environnement, institutions

Hommage : « Le nom de Dominique BAUDIS officiellement accolé à celui de l’Aéroport de Toulouse-Blagnac »

Connectivité : Il y a un an, la 4G modernisait le métro toulousain

innovation

Transports : Toulouse à la pointe des nouvelles mobilités

déplacements

Institutions : A la Métropole, aucun opposant à la fusion avec le Département !

institutions

Crédits photo : Fahet

Culture : Le Gardien du Temple, un opéra urbain d’envergure planétaire aux bénéfices nombreux

culture

Urbanisme : Toulouse à venir, une Métropole repensée et plus durable

urbanisme

Alimentation : Mieux s’alimenter grâce à nos actions

cadre de vie

Environnement : Une Zone à Faibles Emissions, pour améliorer la qualité de l’air dans la Métropole

environnement

Solidarité : Toulouse, territoire pilote du Plan Pauvreté : une reconnaissance de notre travail

politique de la ville

Patrimoine : « En Septembre, Toulouse vous surprend par ses richesses insoupçonnées »

culture

Écoles : « Des locaux de qualité pour réussir le Plan Educatif Territorial »

enseignement, petits toulousains

Grand Projet : redécouvrez le nord de l'île du Ramier

cadre de vie

Travaux : cet été, Toulouse continue de faire peau neuve

cadre de vie, urbanisme

Du nouveau pour le périphérique toulousain

déplacements

ESOF : Toulouse est Cité Européenne de la Science 2018

culture, science

Culture : Toulouse à l’heure d’été

culture

Argent public : Enfin la stabilité des dotations que nous verse l’Etat

institutions

Environnement : Une Métropole + durable et + responsable

environnement

Handicap : + d’Accessibilité pour + d’Egalité !

cadre de vie

Europe : Une chance historique de réinventer l’Union pour les Européens

institutions

Politique de la Ville : Intensifions notre engagement pour le Mirail

politique de la ville

Propreté : je lance un appel au civisme !

cadre de vie

Coopération : Toulouse – Montpellier, ticket gagnant !

Culture : Atterrissage de la Machine à Montaudran

culture

Alimentation : Toulouse, en pointe sur les circuits courts

Mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année

Culture : Toulouse voit + GRAND

culture

Jean d’Ormesson : un incurable optimiste fidèle à ses convictions

Toulouse engagée dans la lutte contre les violences faites aux Femmes

Attentats terroristes de 2012 : Toulouse aux côtés des familles des victimes à Paris

Retour sur : 2014-2017, 3 ans de progrès à Toulouse

cadre de vie

Retour sur : une année riche en projets et réalisations pour Toulouse

Quartiers : 156 millions pour la rénovation de tous nos quartiers

politique de la ville

Mobilité : 3e Ligne de métro, une étape décisive franchie

déplacements

CNT : redéfinir le partenariat entre la République et ses territoires

institutions

Grande Vitesse : à Toulouse, la mobilisation continue !

déplacements

Hommage : Simone VEIL, une femme d'exception dont les convictions n’ont jamais faibli !

culture

Législatives 2017 : une Assemblée sous le signe du renouvellement et de la féminisation

institutions

Quartiers : Montaudran renoue avec son histoire pour préparer son avenir

culture

Législatives 2017 : Rendez-vous dans votre bureau de vote dimanche !

institutions

Ecoles: « Une Étoile dans l’Assiette »

enseignement, jeunesse, petits toulousains

Présidentielle 2017 : réaction à l’élection d’Emmanuel MACRON

institutions

Présidentielle 2017 : je voterai Emmanuel Macron le 7 mai prochain

institutions

Présidentielle 2017 : aux urnes, citoyens !

institutions

Europe : Toulouse, Métropole Européenne des réussites

économie

Présidentielle 2017 : place au débat démocratique que les Français demandent !

institutions

Quartiers : Toulouse, Ville qui monte vers le ciel et les étoiles

logement, urbanisme

Espace : Toulouse et Ariane fêtent leur Saint-Valentin

économie

Mobilité: les bus « propres » constituent la majorité de la flotte

environnement

Innovation: bienvenue aux Californiens d'HYPERLOOP TT qui viennent à Toulouse !

déplacements, économie

Voeux : Toulouse va bouger en 2017

cadre de vie

Finances : la vision passéiste d’une Opposition dépassée

économie, institutions

Aéroport : Quelle imposture, M. Montebourg !

économie

Quartiers: renouer avec l’esprit de Noël à Toulouse !

économie

Primaires : faut-il laisser filer les déficits encore et toujours ?

économie

Primaires : quels moyens pour renforcer la sécurité ?

tranquillité

Opinion : faut-il rétablir le service militaire ?

institutions, tranquillité

Primaires : Écoles et réflexions élémentaires

enseignement, jeunesse, petits toulousains

Primaires : financer les mosquées par une redevance spécifique ?

économie

Primaires : quelle réduction des effectifs dans les collectivités ?

institutions

Primaires : faut-il réformer le système du logement social ?

urbanisme

Commande publique : 80% pour les entreprises locales ? A Toulouse nous sommes déjà à 81,4% !

économie

Proximité : construire Toulouse au-delà des clivages politiques

économie